Votre armoire à pharmacie idéale

Tenez-vous prêt pour la rentrée en faisant le tri dans votre armoire à pharmacie !Cette proposition de pharmacie idéale n’est pas exhaustive. Votre médecin et surtout votre pharmacien vous conseilleront pour la personnaliser, notamment en fonction de votre famille (enfants, personnes âgées, malades chroniques, voyageurs…).

Les médicaments

- Des médicaments contre la douleur et contre la fièvre (aspirine, paracétamol ou ibuprofène), avec des dosages adaptés à chacun des membres de la famille,

- un anti diarrhéique et solution de réhydratation si la famille comprend des enfants en bas âge,

- un antiémétique contre les nausées et les vomissements,

- un antispasmodique,

- du sérum physiologique en dosettes (pour déboucher le nez ou pour le lavage des yeux),

- des pastilles contre le mal de gorge,

- un baume pour les ecchymoses (bleus),

- une pommade contre les démangeaisons dues aux piqûres d’insectes,

- une pommade contre les brûlures légères.

Le petit matériel et les produits de soin

- Un thermomètre,

- une pince à écharde ou une pince à épiler de bonne qualité,

- un instrument pour retirer les tiques (tire-tique),

- une paire de ciseaux à bouts ronds,

- des épingles de sûreté,

- une boîte de compresses stériles,

- des pansements adhésifs,

- des bandes en textile de tailles différentes, pour le maintien

- des pansements,

- du sparadrap hypoallergénique,

- des solutions antiseptiques non iodées et en spray,

- de l’alcool modifié pour désinfecter le matériel,

- de l’eau oxygénée pour arrêter les petits saignements,

- des mèches ou éponges hémostatiques pour arrêter les forts saignements,

- une couverture de survie,

- un coussin chaud/froid,

- de la crème solaire,

- des préservatifs.

Quelques précautions à garder en tête pour son armoire à pharmacie

- Triez vos médicaments, deux à trois fois par an :

  • Vérifiez les dates de péremption.
  • Éliminez les produits périmés.
  • Ne conservez pas les médicaments sur prescription, antibiotiques en suspension buvable et des collyres déjà utilisés.

- Conservez les emballages, et évitez les plaquettes rangées en vrac, pour mieux vous y retrouver

- Ne jetez pas les médicaments non utilisés ou périmés à la poubelle, mais rapportez-les à votre pharmacien, qui les fera incinérer ou recycler, conformément à la législation

Faites le point avec votre pharmacien pour trier et compléter votre armoire à pharmacie !