Les maux de l’hiver, un vrai calvaire !

Vous êtes expert(e) et connaissez tous les remèdes de grand-mère pour soigner un rhume ? Mais le rhume n’est pas le seul mal de l’hiver… Savez-vous comment se protéger des bronchites, otites et autres infections de la sphère ORL ? On vous dit tout !

Les otites

Elles correspondent à une inflammation ou une infection de l’oreille. Elles se manifestent par des douleurs lancinantes associées à un bourdonnement d’oreille. Ces symptômes peuvent être accompagnés de fièvre, d’une diminution de l’ouïe voire des maux de tête.

Les otites moyennes aiguës (OMA) bactériennes sont souvent secondaires à une rhinopha­ryngite. La bactérie profite de l’encombrement nasal pro­voqué par le rhume pour  remonter par la trompe d’Eustache jusqu’à l’oreille.

La prise d’antalgiques a le double avantage d’agir sur la douleur et sur la fièvre en même temps.  Ils seront associés à des antibiotiques prescrits par un médecin pour traiter OMA bactériennes. Attention, l'utilisation de coton tige n'est pas recommandée car elle peut causer une perforation du tympan.

Les sinusites

Sinusite signifie inflammation des sinus. Chaque sinus communique avec les fosses nasales grâce à de petites ouvertures, par lesquelles s’écoule normalement le mucus produit dans les sinus.

Lors d’un rhume, le virus se satisfait généralement de la muqueuse nasale. Mais parfois, il est plus ambitieux et vient coloniser les muqueuses sinusales qui s’irritent et enflent, ce qui risque d'obstruer les sinus. Le mucus n'est alors plus drainé normalement vers le nez, et les microbes se multiplient librement. Peuvent alors survenir des douleurs faciales  (plus intenses quand la personne se penche en avant), des maux de tête, un écoulement de mucus,  une toux grasse et de la fièvre.

Si la sinusite est virale, malheureusement, seule la patience aura raison de l’infection (l’utilisation d’antalgique est possible en symptomatique). Au contraire, s’il y a surinfection bactérienne, des antibiotiques seront nécessaires pour combattre les bactéries.

Les bronchites

La bronchite aiguë est une inflammation des bronches et des bronchioles. Elle est souvent virale, et plus rarement bactérienne. Le diagnostic de cette infection est clinique : une toux souvent sèche au début, des douleurs et brûlures thoraciques, une expectoration muqueuse ou purulente, des râles bronchiques à l’auscultation et une fièvre inconstante.

Le traitement d’une bronchite virale sera symptomatique. Des antibiotiques pourront être utilisés s’il est avéré que l’infection est d’origine bactérienne.

Nos conseils pour éviter ces infections

-        La règle la plus importante est l’hygiène ! Lavez-vous les mains régulièrement au savon et utilisez une solution hydro alcoolique.

-        Évitez le tabac et l’alcool qui risqueraient d’affecter vos muqueuses.

-        Buvez régulièrement de l’eau pour hydrater vos muqueuses.

-        Couvrez-vous en sortant.

Pour toute demande d’information, demandez conseil à votre pharmacien Pharmactiv !