Les bienfaits du sapin

La saison du sapin est ouverte ! 6,5 millions de sapins de Noël sont vendus en France chaque année, d’après une étude de l’ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie). En plus de décorer et illuminer votre intérieur en cette période de fêtes, découvrez les bienfaits qui se cachent derrière cet arbre de Noël !

Fiche d’identité du sapin

 

Le sapin baumier, de son nom botanique Abies balsamea, de la famille des pinacées, est également connu sous le nom raccourci de sapin, ou arbre de Noël. C’est le plus vigoureux de tous les résineux.

 

Cet arbre est à l’origine typiquement canadien, les peuplements les plus importants se trouvant au Quebec. Différentes parties du sapin peuvent être utilisées à des fins médicinales : la résine, qui exsude du tronc (gomme, plus connue sous le nom de Baume du Canada), les aiguilles (huile essentielle de Sapin Baumier), les bourgeons, utilisés en infusion…

 

Il existe également une autre famille de sapins, les sapins de Sibérie, Abies sibirica, provenant donc de Russie et utilisés en huile essentielle.

 

Un arbre aux vertus médicinales

 

Le sapin peut être associé au traitement de différentes affections :

> infections des voies respiratoires

> inflammation des muqueuses ou ulcères cutanés

> douleurs musculaires, contractures

> rhumatismes, arthrose

 

Il est très souvent utilisé comme assainissant atmosphérique, en diffusion seul ou mélangé avec d’autres huiles essentielles, pour son odeur agréable et ses propriétés purifiantes.

 

Pour le confort respiratoire, les huiles essentielles de sapin peuvent être mélangées dans une préparation huileuse (huiles végétales), puis appliquées sur le thorax et le haut du dos.

 

Pour leurs propriétés de décontractant musculaire, les huiles essentielles peuvent être appliquées localement, en frictions ou en massages sur les zones douloureuses, après avoir été mélangées dans une préparation huileuse (huiles végétales).

 

Précautions d’emploi

 

Attention, les plantes ne sont pas des produits anodins ! Demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin, et ne dépassez pas les doses indiquées.

 

L’huile essentielle de sapin est contre-indiquée pendant la grossesse ou l’allaitement, pour les jeunes enfants, ainsi que pour les personnes ayant des antécédents d’épilepsie ou hypersensibles aux huiles essentielles.

 

Elle ne doit pas être utilisées pure sans support, ni mélangée à de l’eau. Elle ne doit pas non plus être prise par voie orale.

 

En cas de doute, renseignez-vous après de vos professionnels de santé et évitez de l’utiliser sans avis médical !