Faire du sport, c'est possible même pendant sa grossesse !

Commencer ou continuer une activité sportive modérée pendant la grossesse est possible, après avis de votre médecin.

La pratique d’exercice physique est bénéfique pendant la grossesse : elle permet de limiter la prise de poids, offre une meilleure oxygénation à la mère et au bébé, et permet également une meilleure récupération physique après l’accouchement.

 

Attention cependant à certains sports violents, comme les sports de combat (boxe, judo…) ou les sports avec risque de chute pouvant entrainer un traumatisme important (équitation, ski nautique…). Les sports nécessitant une mobilisation d’énergie très importante tels que l’aérobic sont également déconseillés. L’alpinisme et la plongée sous-marine sont contre-indiqués, en raison du risque de malformations fœtales, ou de décompression.

 

Les sports conseillés pendant la grossesse sont des activités plus douces, liées à la relaxation et au travail du souffle, tels que la natation, la gymnastique, la marche à pied ou le yoga. Vous pouvez également commencer à assouplir votre périnée en réalisant quelques exercices, ce qui pourra faciliter la délivrance le jour de l'accouchement.