Demeler le vrai du faux sur la grossesse et le jeune enfant

Pendant les 9 mois de votre grossesse, et bien après, vous allez être confrontée à de nombreuses  idées reçues sur la grossesse et les premiers mois de bébé. Info ou intox, découvrez enfin le vrai du faux !

Le vrai/faux de la grossesse

« Pendant la grossesse, je dois manger deux fois plus ! »

FAUX : Je mange pour deux mais pas deux fois plus. Les besoins énergétiques augmentent de 250 à 300 kcal/jour seulement, même pendant le 3e trimestre de la grossesse. Cela correspond à une collation supplémentaire, comme un fromage blanc ou un fruit. Vous devez faire attention à votre poids tout au long de votre grossesse, d’autant que vous retrouverez plus facilement votre poids initial après l’accouchement si vous n’avez pas trop grossi !

« Une supplémentation nutritionnelle est recommandée pendant la grossesse. »

VRAI : La supplémentation nutritionnelle correspond à un apport de nutriments spécifiques, recommandés avant, pendant, puis après la grossesse si vous choisissez d’allaiter. Une supplémentation adéquate est nécessaire au bon déroulement de la grossesse.

« Pendant ma grossesse, je dois arrêter le sport. »

FAUX : Commencer ou continuer une activité sportive modérée pendant la grossesse est possible, après avis de votre médecin. Ce dernier vous déconseillera les sports violents, tels que le judo ou les autres sports de combat, mais des activités plus douces, telles que la natation ou le yoga, vous aident à travailler votre souffle et à vous relaxer.

« Les vergetures sont inévitables. »

FAUX : Les vergetures sont la hantise des femmes enceintes, mais elles ne sont pas pour autant systématiques ! Les plus chanceuses n’en verront pas la couleur. Dans tous les cas, pour préserver votre peau, l’hydrater est essentiel. Même si l’efficacité des crèmes anti-vergetures n’est pas totalement démontrée, user et abuser des crèmes et autres laits ou huiles hydratantes et nourrissantes sur les zones à risques ne peut pas faire de mal, bien au contraire !

« Pendant la grossesse, mieux vaut limiter les relations sexuelles. »

FAUX : Il n’existe aucune contre-indication ou raison physiologique d’interrompre l’intimité sexuelle de votre couple pendant la grossesse (sauf avis médical). Au contraire, cela vous permettra de renforcer les liens et de diminuer les éventuels problèmes relationnels après l’accouchement. L’impact de la grossesse sur la sexualité n’est jamais neutre et il évolue au fil des mois.

Le vrai/faux du nourrisson

« Je ne peux pas nettoyer le nez de mon nourrisson. »

FAUX : Il existe plusieurs méthodes pour nettoyer le nez de votre bébé. Vous pouvez par exemple utiliser des mèches de coton enroulées et imbibées de sérum physiologique. Vous pouvez aussi utiliser directement les dosettes de sérum physiologique en injectant une petite dose dans la narine de votre bébé, dont vous aurez pris soin de tourner délicatement la tête sur le côté. Sachez qu’il existe également des sprays nasaux pour nourrissons, à utiliser avec la même méthode que précédemment.

« Je dois éviter de donner une tétine ou une sucette à mon bébé. »

VRAI ET FAUX : Le bébé a physiologiquement le besoin de téter, même en dehors de ses repas. Le pouce ou la tétine sont généralement les vecteurs de l’apaisement, surtout lorsque le bébé est agité ou pleure beaucoup. Attention toutefois, la tétine peut compromettre la réussite de l’allaitement au sein ! Il faut également savoir retirer progressivement la tétine (ou le pouce) lorsque l’enfant grandit, de façon à ne pas provoquer ou aggraver des effets néfastes sur la mâchoire.

« Les poussées dentaires peuvent donner les fesses rouges. »

VRAI : Lorsque ses premières dents commencent à pousser, votre bébé est alors agité, il pleure. Il met constamment ses doigts dans sa bouche, et mâche tout ce qu’il trouve. Les poussées dentaires peuvent également être accompagnées de troubles digestifs mineurs (légères diarrhées) et d’un érythème fessier. Des crèmes réparatrices aideront à calmer les rougeurs ! Particulièrement utilisée chez les enfants, l’homéopathie peut être une solution intéressante pour accompagner la poussée dentaire et les troubles associés : pleurs, irritabilité, gencives douloureuses et enflées, salivation abondante, etc.

« Je ne peux pas conserver le biberon de mon bébé une fois préparé. »

VRAI ET FAUX : Tout dépend de la situation. Tout biberon non terminé une heure après le début de la prise doit être jeté. Lorsque celui-ci a été réchauffé, le délai est de 30 minutes. Exceptionnellement, le biberon peut être préparé à l’avance et conservé au réfrigérateur dans la partie la plus froide, sans excéder une durée de 30 heures.

Votre pharmacien pourra répondre à vos interrogations et vous rassurer ! Demandez-lui un RDV Santé.